Diégèse  vendredi 11 janvier 2002


ce travail est commencé depuis 742 jours et son auteur est en vie depuis 15195 jours (3 x 5 x 1013 jours)
2002

ce qui représente 4,8832% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




J'ai commencé aujourd'hui le texte que j'ai promis. Une forme d'itinéraire imaginaire que je crois devoir placer en Inde, comme un voyage indien, avec de la couleur et des épices pour encourager les lecteurs de l'hiver, repeindre un peu leurs mots avec une idée de safran, de l'eau ocre. J'ai réussi à me trouver une place pour écrire, avec une lumière qui me donne encore un peu de pâleur. Mais je me remets. J'avais envie de commencer un dialogue avec Pasolini, un texte montage, construit par l'Odeur de l'Inde. Je vais me laisser porter par mes souvenirs de ce séminaire d'Hyderabad où j'avais eu l'envie de devenir novice. J'essaie de me rappeler les bâtiments gris, la chapelle, mais c'est alors Paris qui revient. Me souvenir qu'il y avait une lumière blanche sur la Seine et que ce soir et cette nuit-là des flocons de neige vacillaient. Chaque flocon, chaque mot, raconte une histoire de ton nom et de tes mots et dans ma passion souffrante pour toi qui s'aiguise à mesure qu'elle s'épanche pourtant, je meurs à mesure des lignes, comme le temps qui s'écrit. Ce n'est que le soleil soudain parti qui me ramène dans une Inde refroidie, et je prendrais presque une posture de contrition, pour rire encore.
 



















2001 2000