Diégèse  jeudi 31 janvier 2002


ce travail est commencé depuis 762 jours et son auteur est en vie depuis 15215 jours (5 x 17 x 179 jours)
2002

ce qui représente 5,0082% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




Je me suis même mis en vacances de toi. Je me promène dans la ville, quittant peu les abords de la place, essayant d'imaginer un Piémont de Dolce Vita, des scooters et des cafés avalés vite, debout, comme en Italie dit-on. Le soir, il y a ce plaisir des messages envoyés qui approchent l'autre patiemment avec quelques mots, une phrase, des marques de ponctuation enchevêtrées. J'ai reçu un message. Je ne sais pas bien qui me l'a envoyé. Je le lis et je le relis puis le range. Je sais qu'il est là, caché derrière son air anodin, qu'il peut être ouvert, qu'il ne parle qu'à moi car lorsque je l'ouvre, il dévoile un érotisme inespéré. Trois mots alignés qui ne rappellent qu'un regard, deux échanges, quelques mots et cette petite conversation amoureuse qui s'installe d'emblée en contrepoint des propos sérieux échangés. Je me livre au jeu pour ne pas m'ennuyer davantage. Je ne sais pas vraiment si je vais continuer ce voyage. Je ne suis pas si loin de Paris et en un mois entier, le premier, ni l'enquête ni le texte n'ont vraiment avancé et je vais encore traîner comme un ciel de traîne, avec la pluie.
 








2001 2000