Diégèse  vendredi 5 juillet 2002


ce travail est commencé depuis 917 jours et son auteur est en vie depuis 15370 jours (2 x 5 x 29 x 53 jours)
2002

ce qui représente 5,9662% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




Les marées de Saint-Nazaire s'échelonnent sans surprise sur le calendrier à la minute près et je suis le calendrier des marées, me donnant le trouble de vivre à 7h22, revenant à moi à 8h33, avec la lune et toutes les forces de la gravitation. Je me dis que je ne sais pas bien ce que je ressens, qu'il faudrait rentrer, que la ville est douce et que la lumière est belle. Je marche au bord de l'eau à peine tourmentée. Les orages vont et viennent et sur le lac, glacé de gris, troublé en vagues par le vent, les éclairs qui marchent, qui sautent et rendent la course haletante, avant la pluie, juste, qui se juche et qui tremble. Toute l'eau se souvient des outrages, mêlant la vase et un peu de branchages, sans rire, avec le désœuvrement de l'été forcé.
 




















2001 2000