Diégèse  samedi 13 juillet 2002


ce travail est commencé depuis 925 jours et son auteur est en vie depuis 15378 jours (2 x 3 x 11 x 233 jours)
2002

ce qui représente 6,0151% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




La Vilaine érode les falaises de Pénestin, elle se couche à leurs pieds et imagine des poses de rivière amazonienne pour mieux les ronger. Que va-t-elle faire en bas, avec ses flots gris, sa douceur ? Le pont ferroviaire enjambe la rivière, éloigne, jalonne les berges et les fais jouer avec le paysage. Quand le train emporte l'angoisse, il ne reste plus que toi, ton corps qui s'étend et je peux te voir enfin, sans crainte que tu disparaisses, dans les cahots érotiques du vieux train, dans toute la brume du sommeil qui vient.
 



















2001 2000