Diégèse  jeudi 2 mai 2002


ce travail est commencé depuis 853 jours et son auteur est en vie depuis 15306 jours (2 x 3 x 2551 jours)
2002

ce qui représente 5,5730% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




Le prochain voyage sera sans doute moins lointain, je consulte, je prépare un peu, je ne sais pas vraiment comment faire. Je voulais partir dès le premier mai, alors que les rues parisiennes n'en donnaient aucune possibilité. J'aurai peut-être eu une idée, sans doute, que je n'aurai pas vu venir vraiment et qui m'aura été donnée sur un malentendu. Puis je partirai, oubliant un peu la fuite. C'est toujours comme ça et il faut laisser faire. Nous avons dîné ensemble et j'ai récité patiemment tous les mots d'italien qui me venaient encore à l'esprit et j'ai parlé de l'Inde comme on parle de soi. En Italie, je parvenais encore à appeler ton visage. En Inde, il se fondait doucement dans les peaux brunes de la rue. Comme je voulais t'aimer, tu avais peur et comme j'avais peur, tu m'envoyais des messages tendres. De la tendresse, il ne reste plus rien.
 


















2001 2000