Diégèse  lundi 6 mai 2002


ce travail est commencé depuis 857 jours et son auteur est en vie depuis 15310 jours (2 x 5 x 1531 jours)
2002

ce qui représente 5,5976% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




Il n'est plus temps de retarder encore le départ. La République ne bruisse plus que de phrases convenues, allant et allant mais sauve. Je ne veux plus t'attendre des soirées entières dans les fumées de cigarettes mauvaises sous les regards fixes de tous. Je pars pour ce nouveau périple je commence par les portes normandes de la Bretagne, à une encablure du Mont Saint-Michel, mais il n'y a que le train, j'arriverai dans la nuit, incapable de distinguer, même la brume. Je ne connais que tes mots doux. Je les garde avec moi, les apprendrai en breton aussi, ils me murmurent les formules du sommeil.
 



















2001 2000