Diégèse  jeudi 9 mai 2002


ce travail est commencé depuis 860 jours et son auteur est en vie depuis 15313 jours (15313 = nombre premier)
2002

ce qui représente 5,6161% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




Je ne connaîtrai du Vivier-sur-Mer que ce bateau amphibie, méchant sur le quai gris, comme une menace de trouble, de mélanges délictueux, d'idées perdues dans le sel et la mer. J'ai dîné chic dans un restaurant agréable dans la touffeur de l'orage qui arrivait. La nuit sera cependant de cauchemars, de réveils angoissés et le désir qui vient, qui te cherche et qui refuse encore toute cette solitude. Je regarde la Bretagne comme une perte un peu trop douce, déçue dans les vents qui tanguent, affalée le long de la mer qui cherche trop longtemps le va et vient du rivage. Je regarde toute cette absence.
 















2001 2000