Diégèse  vendredi 10 mai 2002


ce travail est commencé depuis 861 jours et son auteur est en vie depuis 15314 jours (2 x 13 x 19 x 31 jours)
2002

ce qui représente 5,6223% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




Je me promène à Cancale dans les friches qui ne disent rien, me rappelant cette exposition, un jour de pluie et de fâcherie à Paris où tous les châteaux d'eau des Becher menaçaient d'effondrer un peu de joie, un peu d'amour. Je ne te parlerai pas. L'image penche, se défausse sur le temps pour sa ténuité, sa pelure laide qui craquelle le vent tout autour, déçu. Le vent des ponts de Cancale épuise encore tout souvenir et ta tendresse folle qui échappe mélodieuse, têtue, rare encore. J'irai demain sur la mer, une barque pour touristes, je perdrai mon regard entre le bleu et le vert.








2001 2000