Diégèse  samedi 11 mai 2002


ce travail est commencé depuis 862 jours et son auteur est en vie depuis 15315 jours (3 x 5 x 1021 jours)
2002

ce qui représente 5,6285% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




comme ça Le phare de la Pierre de Herpin remplace le château d'eau, érection futile et nécessaire, la mer tangente, rafraîchissante dans l'écume, douce aujourd'hui. Nous avons descendu les étages en colimaçon, passant de salles en salles et devisant. Je ne te connaissais pas, avant, le bateau a rapproché les mots, les sourires. Tu me parles de la couleur du crépuscule en prenant bien soin de me dire que parfois, il n'y en a pas. Je connais bien cette absence qui détache la mémoire, détend la vie sur le sable, s'amenuise. Je regarde le phare qui devient plus petit, le bateau d'excursion tangue un peu pour marquer la lassitude, il fait un peu froid, je n'aurais pas dû venir et le vent ne me porte plus que quelques bribes de toi.
 
















2001 2000