Diégèse  vendredi 31 mai 2002


ce travail est commencé depuis 882 jours et son auteur est en vie depuis 15335 jours (5 x 3067 jours)
2002

ce qui représente 5,7515% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




J'étais sur l'île de Batz, avec des palmiers chatouilleurs dans l'idée de préserver la douceur du temps de mai pour les chaleurs à venir. Je rêvais à l'ombre sur une pierre rendue chaude, le corps alangui, un espace de repos volé. Le bateau peine à suivre la marée dans ses navettes tristes, auprès du débarcadère sur lequel j'avais, petit, fait tomber à l'eau l'appareil photo gainé de cuir. Le vent traverse les lattes de bois, je suis à New York, distant de quelques miles de la côte sans brume et les grattes ciel recouvrent la petite île de Batz, sans encombre. Les nuages racontent ton sourire. Je ne dirai rien de ton absence permanente. Je la vole aussi, doucereux, préparant un coup, absent de cette absence même à la défaite jolie.
 














2001 2000