Diégèse  lundi 4 mars 2002


ce travail est commencé depuis 794 jours et son auteur est en vie depuis 15247 jours (79 x 193 jours)
2002




hier  
L'atelier du texte demain




Je suis arrivé à la fin du Lido, à Chioggia qui porte le nom d'une betterave à l'apparence vénéneuse et je dois accélérer ce pourtour italien, distant, désœuvré. Je suis resté toute la matinée dans les réflexions, me demandant si je reverrai Venise un jour. La ville est tapie dans la lagune, on pense qu'elle est éternelle et que l'on est aussi éternel qu'elle peut l'être et pourtant qui peut dire que je reverrai Venise. Tous les jours, la fatigue du jour vide pèse sur mes paupières avant même qu'il ne soit commencé et tout le jour je tente d'oublier la fatigue et tout le jour encore. bête si bête mais belle
 

















2001 2000