Diégèse  jeudi 28 mars 2002


ce travail est commencé depuis 818 jours et son auteur est en vie depuis 15271 jours (15271 = nombre premier)
2002

ce qui représente 5,3566% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




Soudain, j'ai senti comme une lame entre les côtes de mon dos, une douleur qui bloque et qui empêche. Le taxi qui m'emmène vers Fiumicino tente de comprendre pourquoi j'ai avec moi cet air de fuite, pourrait se demander si je n'ai pas commis de crime. Je suis bredouille sans histoire et j'ai perdu définitivement je crois celle de Mathieu Talence. L'avion vers Paris me désole. Je prendrai le premier qui partira. Mon passeport me montre sans amour, encore et la douanière qui le regarde ne semble savoir que dire. J'ai tellement vieilli. Arrivé, je regarde les yeux rieurs d'amis, je mesure dans leurs yeux l'envie d'aimer, cette soudaine délicatesse qui leur donnerait un peu plus de vie, un surcroît et je m'éloigne encore davantage, avec pour toute énergie celle de sourire de temps en temps, de dire quelques mots et de me concentrer sur l'apaisement.
 
















2001 2000