Diégèse  samedi 30 novembre 2002


ce travail est commencé depuis 1065 jours et son auteur est en vie depuis 15518 jours (2 x 7759 jours)
2002

ce qui représente 6,8630% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain




Je rentre seul ou je ne rentre pas seul. J'embrasse cette jolie bouche ou je ne l'embrasse pas. Je suis seul à connaître ce soir et ces aléas. Je suis seul. Je rentre de ma promenade indécise dans les rues de Comiso. C'est le tournant du mois et la ville est encombrée, comme par un peu trop de mots et une émotion qui ne parvient pas à se dire. Dans le soir doux, dans le soir un peu humide, la peau collée à la peau, le sourire glissé entre deux rubans d'autoroutes et l'ouest qui n'en finit pas d'arriver, qui s'approche, avec des toits d'ardoise un peu pentus. Toutes les routes de novembre reviennent en mémoire. C'est la nuit, soudain sans discontinuité, la plage battue, là bas, le froid du soir, avec encore du soir, un peu de mer, entrevue et l'instant d'après le sommeil. Je commence à remonter demain vers le nord.
 












2001 2000