Diégèse  vendredi 11 octobre 2002



ce travail est commencé depuis 1015 jours et son auteur est en vie depuis 15468 jours (22 x 3 x 1289 jours)
2002

ce qui représente 6,5619% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




Istanbul et tous les sons qu'il faut garder et puis envoyer là bas pour rendre compte du voyage, donner à entendre la musique frêle et bancale. Dans le studio d'enregistrement très sombre, avec la musique qui donne le rythme, je pense qu'il y a trop longtemps que je ne t'ai pas donné de baiser. Alors que se déroulent les voix gravées et les champs des mosquées couverts par les oiseaux noirs, que l'éclipse sonore s'étend je pense à attendre ta voix, le long du port, marcher, comme si c'était encore l'été, douter à peine de cette enfance que j'avais retrouvée et attendre de toi. Attendre de toi l'enfance comme on attend longtemps, comme on attend toujours, et attendre ta voix dans un lamento discontinu baroque, jouer des rires affadis.
 









2001 2000