Diégèse  dimanche premier septembre 2002


ce travail est commencé depuis 975 jours et son auteur est en vie depuis 15428 jours (22 x 7 x 19 x 29 jours)
2002

ce qui représente 6,3197% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




Il faudrait beaucoup plus d'imagination pour retrouver Proust à la Ferté-sous-Jouarre. Je suis resté un peu sur les tables disposées pour l'après-midi devant l'hôtel du plat d'étain où j'avais réservé. Quand je suis parti, j'ai entendu crier le nom d'Albertine ; dans la Ferté-sous-Jouarre déserte. Je me suis retourné deux fois et je crois que j'étais bien hagard, comme des piquets qui avancent dans la mer, sur ces côtes de bouchot, loin de Proust et de Duras. L'hôtel n'est pas encore chauffé. Il ne fait pas froid mais le corps frissonne un peu sous les draps, il faudrait pouvoir s'arrêter, donner de la distance à la vie, la regarder, arrêtée, essoufflée, malheureuse. Je suis encore trop près de Paris. 67 kilomètres, disent les cartes. Ta présence peut encore m'atteindre. Tu peux encore m'imaginer. Je dois m'éloigner davantage.
 



















2001 2000