Diégèse  lundi 2 septembre 2002


ce travail est commencé depuis 976 jours et son auteur est en vie depuis 15429 jours (3 x 37 x 139 jours)
2002

ce qui représente 6,3258% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




Toute la ville de Verdun est dédiée à la mort et à son souvenir bruyant. Elle volette au dessus des monuments, elle s'affiche sur les cartes postales et emprisonne la vie. En 1999, l'éclipse de soleil était entièrement visible à Verdun, commémoration spectaculaire et parfaite de toutes ces nuits de guerre. Je suis très impressionné et je sais déjà que la nuit sera agitée, je ne vais pas pouvoir dormir. Les mots que tu as prononcés vont se perdre en moi, se multiplier, prendre tout l'espace du sommeil, tournoyer en boucle, sans droit, sans devoir. Dans les rêves troubles qui venaient à travers la ville, tout était faux et factice. Seule l'angoisse, il faut le parier, était bien véritable, assidue et fidèle, comme dans un théâtre idiot qui n'en finirait pas. Je vais quitter la ville très tôt demain, espérant laisser là tous les fantômes qui repartiront vers tous les monuments de toutes les villes, de tous les villages, réveillés à peine par les sonneries aux morts de novembre.
 



















2001 2000