Diégèse  mardi 3 septembre 2002


ce travail est commencé depuis 977 jours et son auteur est en vie depuis 15430 jours (2 x 5 x 1543 jours) 2002

ce qui représente 6,3318% de la vie de l'auteur

hier   L'atelier du texte demain




Je m'approche au plus près de la frontière allemande, jusqu'au nom le plus exotique, que je peux à peine prononcer : Freyming-Merlebach, avec ses chevalements d'aciéries photographiés par les Becher et ses rues appauvries, riant tout à coup, pour rien, en souvenir juste de l'éclipse de 1999. Je te retrouve là, tu veux me dire adieu avant que je ne quitte la France. Dans le jardin à la française, nous avons marché sous les feuilles qui tombaient déjà, dans le soleil en pluie, sous les arbres. Tu me dis adieu. C'est la nuit maintenant, j'avance dans la ville. Les rues défilent d'une façon nouvelle. Je suis plus proche des odeurs de la ville et cela va un peu lentement et j'ai un peu peur, encore un peu peur, toujours. Qui pourrait jamais me faire grandir ?
 















2001 2000