Diégèse  mercredi 4 septembre 2002


ce travail est commencé depuis 978 jours et son auteur est en vie depuis 15431 jours (13 x 1187 jours) 2002

ce qui représente 6,3379% de la vie de l'auteur

hier   L'atelier du texte demain




Il fallait un barrage pour m'arrêter à Iffezheim. Il laisse passer les saumons et me refuse le passage sans grande décence. Je m'arrête, une longue après-midi dans un des bars à bière de la ville, sans même le projet d'écrire, de lire, de lier en trois mots une conversation d'alcool. Ce sera un nouveau café que je connaîtrai par cœur, dont j'aurai détaillé la décoration de brasseur et les enseignes placardées à la va vite, et les réclames pour des jeux que j'ignore. Le patron m'aura regardé souvent avec l'espoir que je parte, l'inquiétude que je sois là pour contrôler les débits, car le jeu veut que j'attende jusqu'à la fermeture, je rentre à deux heures, donc, enfumé par les autres, saoulé par le bruit, et je dors avec toi, dans ce souvenir là. Et la vie, ce temps qui passe, qui fait battre le cœur, qui tricote et brode d'affreuses histoires oubliées, la vie, passe son temps à elle, comme elle veut, sans jamais me demander mon avis. Elle virevolte dans les rues d'Iffezheim, comme par magie revenue sans que j'en sache rien.
 
















2001 2000