Diégèse  dimanche 8 août 2004


ce travail est commencé depuis 1682 jours et son auteur est en vie depuis 16135 jours (5 x 7 x 461 jours)
2004

ce qui représente 10,4245% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




Les Méditations métaphysiques de Descartes
D'une certaine façon, un commentaire (libre) de Descartes
Toutefois une attention plus scrupuleuse rend manifeste que l'existence ne peut pas plus être séparée de l'essence de Dieu que, de l'essence du triangle, la somme des trois angles égale à deux droits, ou, de l'idée de montagne, l'idée de vallée ; si bien qu'il n'est ni plus ni moins contradictoire de penser un Dieu (c'est-à-dire un être souverainement parfait) dépourvu d'existence (c'est-à-dire dépourvu de quelque perfection) que de penser une montagne dépourvue de vallée. Pourtant, je ne suis pas certain que, parvenant  à penser l'existence de Dieu, je ne suis pas capable de penser aussi une idée de montagne entièrement dépourvue de l'idée de vallée. Quand les Grecs mettent leur panthéon entier sur une montagne ou lorsque l'imagerie populaire place Dieu sur une montagne, l'une et l'autre image s'épargnent complètement l'idée de vallée. Sans doute cependant cette idée revient-elle en douce dans l'expression qui fait de la vie "une vallée de larmes".
 















2003 2002 2001 2000