Diégèse  mardi 17 août 2004


ce travail est commencé depuis 1691 jours et son auteur est en vie depuis 16144 jours (74 x 1009 jours)
2004

ce qui représente 10,4745% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




Les Méditations métaphysiques de Descartes
D'une certaine façon, un commentaire (libre) de Descartes
Et par conséquent il y a une grande différence entre les fausses suppositions de ce genre et les idées vraies qui sont innées en moi, dont la première et la principale est l'idée de Dieu ; car j'ai bien des raisons de reconnaître que cette idée n'est pas quelque chose de fictif qui dépend de ma pensée, mais l'image d'une nature vraie et immuable. Je ne sais rien non plus de ce qui est inné en moi ou de qui a été déposé par le temps qui a passé et qui passe encore, avec ses propres lenteurs et parfois ses fulgurances, ce qui se retient et ce qui s'oublie, ce qui s'attache à moi et se détache brusquement pour tenter de constituer une pensée une, unifiée dans le temps en une personne qui serait moi, chose pensante, parfois.
 
















2003 2002 2001 2000