Diégèse  dimanche 22 août 2004


ce travail est commencé depuis 1696 jours et son auteur est en vie depuis 16149 jours (3 x 7 x 769 jours) 2004

ce qui représente 10,5022% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




Les Méditations métaphysiques de Descartes
D'une certaine façon, un commentaire (libre) de Descartes
Quant à ce qui touche Dieu, ce qui est sûr, c'est que si je n'étais submergé par les préjugés et si les images des choses sensibles n'assiégeaient de toutes parts ma pensée, il n'y a rien que je connaîtrais avant lui ni plus facilement que lui. Mais est-il possible d'imaginer que l'on puisse avoir un accès direct à Dieu si l'on se soustrait des choses sensibles ? Mon accès personnel et intermittent à Dieu, et non à l'idée de Dieu, est avant tout sensible, émotif, humain. Que serait un Dieu de raison qui n'aurait rien à voir avec les hommes ?
 

















2003 2002 2001 2000