Diégèse  dimanche 5 décembre 2004



ce travail est commencé depuis 1801 jours et son auteur est en vie depuis 16254 jours (2 x 33 x 7 x 43 jours)
2004

ce qui représente 11,0803% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain




Les Méditations métaphysiques de Descartes
D'une certaine façon, un commentaire (libre) de Descartes
Monsieur le Doyen, Messieurs les Docteurs de la Faculté de Théologie de Paris, dont la sagesse égale l'insigne renommée.

Si juste est la cause qui m'incite à vous présenter cet écrit, si juste aussi, j'en suis sûr, sera la vôtre en assurant sa protection, quand vous connaîtrez la raison de mon projet, que je ne puis avoir ici meilleur moyen de le recommander que de dire brièvement quel but j'y ai poursuivi.


J'ai toujours estimé que deux questions, Dieu et l'âme, étaient les principales de celles qui doivent être démontrées à l'aide de la philosophie plutôt que de la théologie.
Lecteur éventuel.

Est-ce que je dois recommander mon projet et puis-je seulement expliciter mon projet et le but que j'ai poursuivi ?


Il y a presque un an, après avoir défini un protocole d'écriture quotidienne qui se résumait alors ainsi : écrire chaque jour la même quantité d'un texte recopié, ma main s'est portée, dans une librairie de la rue des Martyrs sur les Méditations métaphysiques de Descartes. J'étais alors, ce jour-là, et d'autres jours encore, pris par un sentiment étrange de déréalisation dont je connaîtrai quelques mois plus tard la cause physiologique. 


Je n'avais alors rien à démontrer, sinon à moi-même que je pouvais lire de la philosophie.
 










2003 2002 2001 2000