Diégèse  mercredi 8 décembre 2004



ce travail est commencé depuis 1804 jours et son auteur est en vie depuis 16257 jours (3 x 5419 jours)
2004

ce qui représente 11,0968% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain




Les Méditations métaphysiques de Descartes
D'une certaine façon, un commentaire (libre) de Descartes
En vérité, j'ai remarqué non seulement que vous tous, avec les autres théologiens, vous affirmez que l'existence de Dieu peut être prouvée par la raison naturelle, mais aussi que de l'Écriture Sainte on infère que sa connaissance est plus facile que beaucoup d'autres qu'on a touchant les choses créées, et qu'elle est au fond si facile que ceux qui ne l'ont pas sont en faute. Je garde l'idée que la connaissance de Dieu est plus facile que beaucoup d'autres choses. Heureux celui qui croit sans voir... Mais dans le même temps, qui peut dire qu'il croit sans voir alors que la création entière est à sa disposition ? Qui peut dire qu'il croit sans ressentir alors que la douceur de l'air printanier revient sur sa peau chaque année ? Mais quelle serait la faute de ne pas croire ? C'est une facilité que s'accorde l'Église ancienne que de parler de faute.
 
















2003 2002 2001 2000