Diégèse  dimanche 19 décembre 2004



ce travail est commencé depuis 1815 jours et son auteur est en vie depuis 16268 jours (22 x 72 x 83 jours)
2004

ce qui représente 11,1569% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain




Les Méditations métaphysiques de Descartes
D'une certaine façon, un commentaire (libre) de Descartes
Car la vérité fera facilement que les gens intelligents et savants souscriront facilement à votre jugement ; et l'autorité que les athées, qui sont d'ordinaire plutôt demi-habiles qu'intelligents et savants, abandonneront l'esprit de contradiction, et peut-être défendront eux-mêmes les raisons dont ils sauront que tous ceux qui sont pourvus d'intelligence les prennent pour des démonstrations, de peur de paraître ne pas les entendre ; et enfin tous les autres accorderont facilement crédit à tant de témoignages, et il n'y aura plus personne au monde pour oser révoquer en doute ni l'existence de Dieu ni la distinction réelle de l'âme humaine et du corps. Alors, Monsieur Descartes, tous les moyens sont bons et même ceux de l'intox assumée, passant par un pouvoir. Descartes, ici, en quelque sorte, utilise des techniques publicitaires. Croyez en Dieu et prouvez son existence grâce à la méthode Descartes, car sinon vous aurez l'air bête et mieux vaut ne pas avoir l'air bête que de croire vraiment en Dieu. Il me semble certain que lorsque Descartes dit : "Il n'y aura plus personne au monde pour oser ..." ce qui est important, c'est "personne au monde", car Descartes doit sentir, clairement ou confusément, que la faiblesse de son raisonnement, c'est justement l'autre. La démonstration de Descartes fonctionne, au mieux, dans un monde où il n'y a plus personne au monde.
 













2003 2002 2001 2000