Diégèse  lundi 5 janvier 2004


ce travail est commencé depuis 1466 jours et son auteur est en vie depuis 15919 jours (15919 = nombre premier)
2004

ce qui représente 9,2091% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




Les Méditations métaphysiques de Descartes
D'une certaine façon, un commentaire (libre) de Descartes
Mais ces remarques ne suffisent pas encore, il faut que je prenne soin de m'en souvenir ; inlassablement en effet reviennent les opinions accoutumées, et elles s'emparent de ma crédulité, qu'un long usage et le droit que donne la familiarité leur ont comme asservie, et presque malgré moi. Et je ne me désaccoutumerai jamais d'y consentir et de m'y fier, tant que je les supposerai telles qu'elles sont effectivement, à savoir en quelque façon, bien sûr, douteuses, comme cela vient d'être montré, mais néanmoins fort probables, et telles qu'il est beaucoup plus conforme à la raison de les croire que de les nier. C'est pourquoi, je crois, je ne ferai pas mal si, la volonté entièrement convertie au parti opposé, je me trompe moi-même et feins pour quelque temps que ces opinions sont tout à fait fausses et imaginaires, jusqu'à ce que, enfin, les poids des deux sortes de préjugés ayant été pour ainsi dire rendus égaux, aucune mauvaise habitude ne détourne plus mon jugement de la vision correcte des choses. Je sais en effet qu'il s'ensuivra pendant ce temps ni péril ni erreur, et que je ne saurais accorder plus de temps à la défiance, puisque je ne me propose pas maintenant d'agir, mais seulement de connaître. Ces idées accoutumées et familières qui reviennent malgré tous les efforts, malgré la culture, c'est pour moi aussi l'expérience que je fais de l'art, de sa fréquentation. Bien que je sois préparé à la surprise, bien que je décide d'abandonner les critères communs du jugement, la banalité du propos, de mon propos, m'assaille le plus souvent et je dois m'enfuir.
Alors que je lis le texte de Descartes, me vient l'évocation de deux lieux qui n'ont apparemment pas de lien avec lui. Il s'agit d'abord de la place d'Alesia dans le quatorzième arrondissement de Paris, puis d'un village au sud de Montpellier, ses abords arides, un virage précis sans rien de particulier. Les deux images font diversion.
Sans doute, ce que j'oppose à Descartes, ce qui résiste, futilement, c'est l'imaginaire, un imaginaire de pauvre, d'une vie de petits faits, de petits déplacements insignifiants qui viennent se coller à la pensée et qui se tiennent là à se réchauffer.
Mais j'avais raison. Parlant des sens, Descartes traite avant tout de la défiance. 
Tranquillement posé là, avec l'angoisse pourtant qui rôde un peu et qui ronchonne, je persiste à sauver la raison par l'amour et j'attends d'autres mots et j'attends encore.
 









2003 2002 2001 2000