Diégèse  mardi 6 janvier 2004


ce travail est commencé depuis 1467 jours et son auteur est en vie depuis 15920 jours (24 x 5 x 199 jours)
2004

ce qui représente 9,2148% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




Les Méditations métaphysiques de Descartes
D'une certaine façon, un commentaire (libre) de Descartes
Je supposerai donc, non pas le Dieu tout bon, source de vérité, mais quelque génie méchant, et en même temps souverainement puissant et rusé, qui a mis toute son adresse à me tromper. Je tiendrai que le ciel, l'air, la terre, les couleurs, les figures, les sons et l'ensemble des choses extérieures ne sont que mystifications de songes dont il s'est servi pour tendre des pièges à ma crédulité. Je me considérerai moi-même comme n'ayant ni mains, ni yeux, ni chair, ni sang, ni aucun sens, et croyant faussement avoir tout cela. Je demeurerai obstinément fixé dans cette méditation et, de cette manière, si vraiment il n'est pas en mon pouvoir de connaître quelque chose de vrai, une chose malgré tout dépend de moi et j'y prendrai résolument garde, ne pas consentir au faux, et faire que ce trompeur, si puissant, si rusé soit-il, ne puisse rien m'imposer. Et pourtant, ce Dieu tout puissant, immensément bon, pourrait ne pas avoir de dessein pour l'homme. Aimant l'humanité sans y intervenir, les mains de Descartes et les miennes sont choses trop ténues pour atteindre son amour et sa force.
Et quelle est la force qui, moi, me tourmente, me regarde de droite, et de gauche, et encore, sans arrêt. Pas immensément forte, pas immensément bonne, trompeuse, provoquant les sens et la douleur, présente et absente, inimaginable et si réelle ? 
Mystification des sens ? Et qu'est-ce que cela peut bien me faire, que la douleur soit réelle ou imaginaire si elle m'empêche de vivre ou me fait vivre, soudain écorché et aiguisé par le malaise.
Je demeurerai obstinément fixé sur cette méditation que le vrai et le faux ne valent rien qui doive que l'on s'arrête un seul instant pour les distinguer l'un de l'autre.
 












2003 2002 2001 2000