Diégèse  jeudi 10 juin 2004


ce travail est commencé depuis 1623 jours et son auteur est en vie depuis 16076 jours (22 x 4019 jours)
2004

ce qui représente 10,0958% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




Les Méditations métaphysiques de Descartes
D'une certaine façon, un commentaire (libre) de Descartes
Il n'est pas douteux que Dieu aurait pu me créer tel que je ne fisse jamais d'erreur ; il n'est pas non plus douteux qu'il veut toujours ce qui est le meilleur. Vaut-il donc mieux que je me trompe, plutôt que de ne pas me tromper ? Il me vient à l'esprit que la création et la multitude de ses êtres vivants imparfaits ne sont là que pour garder à Dieu son unicité. On peut tout aussi bien imaginer que dans une création parfaite Dieu puisse se dissoudre irrémédiablement.
 

















2003 2002 2001 2000