Diégèse  dimanche 27 juin 2004


ce travail est commencé depuis 1640 jours et son auteur est en vie depuis 16093 jours (7 x 112 x 19 jours)
2004

ce qui représente 10,1908% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




Les Méditations métaphysiques de Descartes
D'une certaine façon, un commentaire (libre) de Descartes
Tout simplement de ceci : la volonté ayant un champ plus large que l'entendement, je ne la contiens pas à l'intérieur des mêmes bornes, je l'étends aussi aux choses dont je n'ai pas l'intellection, et comme elle est à leur égard indifférente, elle se détourne facilement du vrai et du bien. C'est ainsi que je me trompe et que je pèche. Je me trompais aussi. Par cette explication Descartes s'éloigne de la morale au profit de la seule liberté car si je considère que ce que je fais est bien et que je le fais en totale liberté alors il y a fort à parier que ce que je fais est vraiment bien. Mais le fou est parfois plus libre que le sage... On dit cela encore, dicton persistant. Dieu, donnez un inconscient à Descartes et quelques amis et quelques amours !
 
















2003 2002 2001 2000