Diégèse  dimanche 16 mai 2004


ce travail est commencé depuis 1598 jours et son auteur est en vie depuis 16051 jours (7 x 2293 jours)
2004

ce qui représente 9,9558% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




Les Méditations métaphysiques de Descartes
D'une certaine façon, un commentaire (libre) de Descartes
Il est en effet assez évident qu'il ne peut y avoir ici aucun progrès à l'infini, vu principalement qu'il ne s'agit pas ici seulement de la cause qui m'a produit autrefois, mais aussi et surtout de celle qui dans le temps présent me conserve. Je n'ai plus rien à dire de Descartes. J'ai déjà escamoté cette phrase hier, dans ce faux hier de la diégèse. Je me rappelle mes faux voyages en Italie du nord, un hiver. Je me rappelle la perte absolue de l'amour entre les lignes.
 

















2003 2002 2001 2000