Diégèse  mercredi 19 mai 2004


ce travail est commencé depuis 1601 jours et son auteur est en vie depuis 16054 jours (2 x 23 x 349 jours)
2004

ce qui représente 9,9726% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




Les Méditations métaphysiques de Descartes
D'une certaine façon, un commentaire (libre) de Descartes
Et ce qu'il y a de sûr, c'est que l'idée de l'unité de toutes ses perfections n'a pu être mise en moi par aucune cause dont je n'aie aussi reçu les idées des autres perfections ; elle ne saurait en effet me les avoir fait connaître jointes ensemble et inséparables sans m'avoir fait en même temps savoir ce qu'elles sont. Je ne sais pas pourquoi Descartes détruit lui-même son raisonnement en accordant à Dieu plusieurs perfections alors que ce pluriel là est bien évidemment contraire à l'idée de perfection même. Dieu ne peut souffrir qu'une perfection, une seule.
Et je ne vois pas, de toute façon, ce qu'il y a ici de sûr.
 
















2003 2002 2001 2000