Diégèse  mercredi 26 mai 2004


ce travail est commencé depuis 1608 jours et son auteur est en vie depuis 16061 jours (16061 = nombre premier)
2004

ce qui représente 10,0118% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




Les Méditations métaphysiques de Descartes
D'une certaine façon, un commentaire (libre) de Descartes
De même en effet que la foi nous fait croire que la souveraine félicité de l'autre vie consiste en cette seule contemplation de la majesté divine, de même aussi, dès à présent, nous expérimentons qu'une telle contemplation, quoique beaucoup moins parfaite, peut donner le plus grand plaisir dont nous soyons capables en cette vie. Ici encore, je ne peux être d'accord avec Descartes, car si j'admets que la contemplation de Dieu soit sans doute le plus grand plaisir qui nous soit accessible dans notre vie, les ordres contemplatifs dédient leur amour au salut du monde, dans la joie. Et le monde effaré par ses affaires agitées tremble cependant toujours de respect face à cette adoration.
 
















2003 2002 2001 2000