Diégèse  jeudi 27 mai 2004


ce travail est commencé depuis 1609 jours et son auteur est en vie depuis 16062 jours (2 x 3 x 2677 jours)
2004

ce qui représente 10,0174% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




Les Méditations métaphysiques de Descartes
D'une certaine façon, un commentaire (libre) de Descartes
Quatrième Méditation
Du vrai et du faux

Je me suis tellement accoutumé ces jours-ci à détacher l'esprit des sens, et j'ai mis tant de soin à remarquer qu'il y a fort peu de perceptions vraies concernant les choses corporelles, et beaucoup plus de connaissances concernant l'esprit humain, beaucoup plus encore concernant Dieu, que maintenant je n'ai aucune peine à détourner la pensée des choses imaginables pour la porter sur celles qui sont purement intelligibles et séparées de toute matière. Moi je ne me suis pas encore accoutumé à l'idée qu'il n'y a rien de vrai à la contemplation des choses corporelles, au moment-même où la vie me plonge dans un nécessaire face à face avec mon corps, avec ma tête et mon cerveau dans sa plus banale réalité physiologique et dans ses relations tendues avec mon esprit. Et j'imagine des choses inimaginables, intimement mêlées à la matière, aux cicatrices qui sont faites, l'âme en sang. Et je vais guérir et l'esprit et le corps, en contemplation.
 












2003 2002 2001 2000