Diégèse  jeudi 18 novembre 2004


ce travail est commencé depuis 1784 jours (23 x 223 jours) et son auteur est en vie depuis 16237 jours (13 x 1249 jours)
2004

ce qui représente 10,9873% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain




Les Méditations métaphysiques de Descartes
D'une certaine façon, un commentaire (libre) de Descartes
Je remarque en outre que le corps est de telle nature qu'aucune de ses parties ne peut être mise en mouvement par une autre partie quelque peu éloignée sans pouvoir l'être aussi de la même manière par n'importe quelle autre placée entre les deux, quoique cette partie plus éloignée n'agisse pas du tout. Les nuages se promènent sur Paris ce matin. Le sommeil empâte encore mes mouvements et ralentit l'esprit. Je ne comprends pas, ou presque, la phrase de Descartes adjacente. Je ne sais plus rien des mouvements de mon corps. Je n'y remarque rien. Je vais doucement vers la fin du paragraphe, comme un nuage un peu gris. Je file.
 

















2003 2002 2001 2000