Diégèse  samedi 27 novembre 2004



ce travail est commencé depuis 1793 jours et son auteur est en vie depuis 16246 jours (2 x 8123 jours)
2004

ce qui représente 11,0366% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain




Les Méditations métaphysiques de Descartes
D'une certaine façon, un commentaire (libre) de Descartes
Car si quelque cause excite, non dans le pied, mais dans n'importe quelle autre des parties par lesquelles passent les nerfs qui s'étirent depuis le pied jusqu'au cerveau, ou encore dans le cerveau lui-même, exactement le même mouvement que celui qui est ordinairement excité quand le pied est mal en point, la douleur sera sentie comme dans le pied, et le sentiment sera de manière naturelle dans l'erreur. Je suis admiratif de la puissance de la pensée de Descartes qui décrit ici parfaitement les douleurs dans les membres que peuvent provoquer toutes les affections possibles au cerveau et notamment les tumeurs. Je ne peux que me demander comment Descartes, en son siècle, parvient à une conclusion aussi forte et je me demande aussi comment il relie cette conclusion à sa démonstration sur l'existence de Dieu. Pour la première fois, j'ai envie de lire Descartes.
 
















2003 2002 2001 2000