Diégèse  samedi 2 octobre 2004



ce travail est commencé depuis 1737 jours et son auteur est en vie depuis 16190 jours (2 x 5 x 1619 jours) 2004

ce qui représente 10,7288% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




Les Méditations métaphysiques de Descartes
D'une certaine façon, un commentaire (libre) de Descartes
À ces raisons de douter, j'en ai encore ajouté récemment deux, très générales. La première était que je n'ai jamais rien cru sentir, à l'état de veille, que je ne puisse aussi croire sentir, un jour, en dormant ; et puisque je ne crois pas que ce qu'il me semble sentir dans le sommeil me vienne de choses situées hors de moi, je ne voyais pas pourquoi je le croirais davantage de ce qu'il me semble sentir en veillant. J'ai pourtant une autre raison de douter, c'est qu'il m'est apparu en rêve des choses qui avaient toute l'apparence de la réalité et dont je savais que c'était un rêve, car, de fait, qui sait que je ne sais pas que je rêve quand je rêve? Je rêve que je voyage et je voyage. Les rêves érotiques sont érotiques. Mais si je renonce à explorer les relations entre les rêves et la réalité pour ne considérer que la sensation elle-même, la sensation pure, je ne vois pas pourquoi je différencierais sensation réelle et sensation rêvée. Pourquoi ?
 











2003 2002 2001 2000