Diégèse  dimanche 17 octobre 2004



ce travail est commencé depuis 1752 jours et son auteur est en vie depuis 16205 jours (5 x 7 x 463 jours) 2004

ce qui représente 10,8115% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




Les Méditations métaphysiques de Descartes
D'une certaine façon, un commentaire (libre) de Descartes
Puisqu'en effet il ne m'a donné absolument aucune faculté pour en avoir connaissance, mais au contraire une grande inclination à croire qu'elles me sont envoyées par des choses corporelles, je ne vois pas comment on pourrait reconnaître qu'il n'est pas trompeur, si elles étaient envoyées d'ailleurs que des choses corporelles. Par conséquent, il existe des choses corporelles. Il existe donc des choses corporelles par lesquelles nous sont envoyées des sensations. La science montrera que ces choses corporelles, neurones et cellules nerveuses, tendent vers l'infime mais la science ne résoudra pas la question de l'esprit, encore moins celle de l'âme et aucun décodage génétique ne rend compte du mystère. Descartes non plus, avec son Dieu "éminemment" raisonnable.
 













2003 2002 2001 2000