Diégèse  jeudi 25 août 2005


ce travail est commencé depuis 2064 jours et son auteur est en vie depuis 16517 jours (83 x 199 jours)
2005

ce qui représente 12,4962% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




Dans les premiers Cahiers de la Quinzaine, Charles Péguy met en scène, après avoir souffert de la grippe, le personnage du Citoyen Docteur et, lui demande d'ausculter un parti malade qui ne veut pas se soigner afin de ne pas pouvoir diagnostiquer, afin de ne pas pouvoir ni soigner ni guérir les ambitions individuelles aiguës, la boulangite, la parlementarite, la concurrencite, l'autoritarite, l'unitarite, l'électorolâtrie mieux nommée ainsi : électoroculture ; et qui préfère réunir en congrès les malades, nombreux, les bien-portants, moins nombreux, les médecins, rares, et les fait se prononcer à la majorité des voix.
 

Nous sommes en 1900. Il s'agit du parti socialiste.

Péguy respecte sa ligne éditoriale, sa célèbre ligne éditoriale, sa ligne éditoriale martelée : Dire la vérité, toute la vérité, rien que la vérité ; dire bêtement la vérité bête, ennuyeusement la vérité ennuyeuse, tristement la vérité triste.


Puis-je rajouter, dire acidement la vérité acide, dire avec insistance la vérité insistante, dire prophétiquement la vérité prophétique.


Charles Péguy. Respect.







2004 2003 2002 2001 2000