Diégèse  samedi 9 avril 2005


ce travail est commencé depuis 1926 jours et son auteur est en vie depuis 16379 jours (11 x 1489 jours)
2005

ce qui représente 11,7590% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




La mort du Pape est passée inaperçue, complètement, personne n'en a parlé, aucun mot, pas un souffle de mot sur la mort du Pape. 
Son agonie a été longuement commentée, son agonie a longuement, douloureusement, avec ferveur, été priée et ses obsèques ont été suivies, commentées, priées aussi, aussi avec ferveur
Personne n'a parlé de la mort du Pape, du mystère du dernier souffle, du mystère de l'intime moment du départ, l'intime mystère du moment, de ce moment intime, de ce moment, de l'un de ces moments où le Pape est au plus près, au plus juste, un homme, au plus près du Christ.
La mort du Pape est passée inaperçue.






2004 2003 2002 2001 2000