Diégèse  jeudi premier décembre 2005



ce travail est commencé depuis 2162 jours et son auteur est en vie depuis 16615 jours (5 x 3323 jours)
2005

ce qui représente 13,0123% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




Le Conseil de la concurrence vient d'infliger une amende de 534 millions d'Euros aux trois opérateurs français de téléphonie mobile.

C'est bien, l'impôt selon le libéralisme, c'est efficace, c'est juste, c'est égal, c'est transparent, on aime ça, on en redemande, de la concurrence, du libre marché, de la libre circulation. D'ailleurs, on devrait interdire d'appeler tout cela libéralisme, on devrait interdire que cela puisse faire référence à la liberté.

Car, cette amende, il s'agit bien d'un impôt. Les 534 millions d'Euros vont entrer dans les caisses de l'État, mais cet impôt n'est pas voté, cet impôt n'est pas proportionnel, cet impôt qui n'est pas un impôt n'est pas un impôt juste, un juste impôt, un impôt de redistribution, un impôt de solidarité. C'est seulement le bête impôt, l'idiot impôt du jeu stupide et vulgaire, du jeu obscène des profits.







2004 2003 2002 2001 2000