Diégèse  dimanche 25 décembre 2005



ce travail est commencé depuis 2186 jours et son auteur est en vie depuis 16639 jours (7 x 2377 jours)
2005

ce qui représente 13,1378% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




Les cloches de l'église voisine ne sonnent pas plus fort parce que c'est Noël aujourd'hui. Elles ne pourraient pas sonner plus fort. Elles pourraient, à la limite, s'il fallait vraiment, sonner plus longtemps. Mais elles ne peuvent pas sonner plus fort. Et elles ne vont pas sonner plus longtemps. 

C'est jour de fête.
C'est le matin de la nuit de Noël.
C'est l'heure solennelle.
La neige n'étend pas son manteau
blanc.

C'est Noël et il n'y a pas de neige. 

Le Pape est en photo à la une des journaux puisque c'est sa première messe de Noël. C'est curieux de  justifier d'avoir mis le pape en photo sur la première page. Il est sur la première page parce que c'est son premier Noël et non parce que c'est Noël. C'est le premier Noël du Pape, c'est le deux mille sixième Noël de l'humanité. Le premier Noël du Pape, ce n'est pas si important, ce n'est pas important.
Les cloches de l'église voisine ne vont pas carillonner plus fort, ni plus longtemps parce que c'est le premier Noël du Pape.

C'est dimanche.






2004 2003 2002 2001 2000