Diégèse  mardi 27 décembre 2005



ce travail est commencé depuis 2188 jours et son auteur est en vie depuis 16641 jours (32 x 432 jours)
2005

ce qui représente 13,1482% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




C'est un jour de la fin de l'année, un des derniers jours de l'année, un jour où il faut préparer les résolutions de la nouvelle année, les bonnes résolutions, les résolutions volontaristes.
Changer de métier. Changer de sujet.
Ne plus s'occuper de politiques culturelles.
Mais il faut un déclencheur, un support qui suscite, qui impose la résolution, la bonne résolution. Ce sera une tribune offerte par le journal Le Monde à Anne Hidalgo et à Christophe Girard, une tribune qui égrène les mots, les mots nobles artistes, création, au profit de qui l'on sait, pour le profit de qui l'on sait, dans une totale absence de conscience politique, une tribune par laquelle ils prouvent, par laquelle ils corroborent qu'une partie de la gauche a abandonné la politique de gauche, les réflexes d'une politique culturelle de gauche, celle qui choisit, qui doit choisir  les gens contre l'aliénation du Capital. 
Le Paris de gauche avec Monsieur Girard a manqué sa politique culturelle, une politique culturelle qui aurait fait de Paris une ville culturelle, qui aurait rendu Paris à la culture. Le parti socialiste avec Madame Hidalgo ne sait que répéter les vieilles prières des politiques culturelles après en avoir oublié le sens, après en avoir oublié la ferveur.
Changer de métier. Changer de sujet.
Vous ou moi ?
Politiquement, ce sera vous ou moi. 
C'est sûr, alors, ce sera vous.
Moi, je zappe. Car moi, je zappe.






2004 2003 2002 2001 2000