Diégèse mercredi 5 janvier 2005


ce travail est commencé depuis 1832 jours (23 x 229 jours)
et son auteur est en vie depuis 16285 jours (5 x 3257 jours)
2005

ce qui représente 11,2496% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




Le chauffeur syrien des deux journalistes que l'on appelle les ex-otages a porté plainte contre l'armée américaine. Il décrit des scènes de torture. Dans le même temps, je prends connaissance, dans un livre consacré aux relations entretenues par Louis Massignon avec quelques-uns de ses contemporains, du mouvement actif de non-violence qui s'est développé à l'initiative, notamment, du journaliste Robert Barrat, contre le « déshonneur de la France » pendant la guerre d'Algérie.

Puis je vois la silhouette frêle de Gandhi, refoulé aux portes du Vatican parce qu'il « était habillé comme le Christ ».

Qu'est-ce que les hommes s'autorisent pendant les guerres ?

Quelle est cette torture qui revient toujours et qui tache leurs mains ?

Expliquera-t-on jamais le mal ?






2004 2003 2002 2001 2000