Diégèse  mardi 18 janvier 2005


ce travail est commencé depuis 1845 jours et son auteur est en vie depuis 16298 jours (2 x 29 x 281 jours)
2005

ce qui représente 11,3204% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




Il y a vingt ans, dans un salon confortable d'une maison confortable de Bagdad, les conversations pourtant prophétisaient le pire. C'était la guerre et des missiles réveillaient la ville, la grande ville plate, toutes les nuits ou presque. Mais cela n'avait pas grande importance face à la prophétie, à l'annonce de jours à venir où Bagdad, Mossoul et Bassorah ne deviendraient plus que flammes dans des assauts bibliques et sanglants.
Parmi ceux qui prophétisaient ainsi, dans ce salon confortable, il y avait E, Chrétien de Mossoul. Il a regardé la pièce et avec des larmes dans les yeux, il a évoqué la maison de son enfance détruite et son père, traîné à mort dans les rues de la ville.
Hier, dans le quartier "Chourta", ce qui signifie "Police", de Mossoul, l'archevêque syriaque catholique a été enlevé et jeté dans le coffre d'une voiture.
E. a été retrouvé mort, membres brisés, dans le coffre de sa voiture.
Ceux qui ont allumé le feu en Irak ont rallumé le feu de l'histoire, une longue suite de massacres, avec une naïveté et un entrain coupables.






2004 2003 2002 2001 2000