Diégèse  vendredi 29 juillet 2005


ce travail est commencé depuis 2037 jours et son auteur est en vie depuis 16490 jours (2 x 5 x 17 x 97 jours)
2005

ce qui représente 12,3529% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




à Birmingham
AFP 29.07.05 | 00h19 

Il y aura ceux qui y verront la main de Dieu, d'un Dieu vengeur, d'un Dieu obstiné, d'un Dieu sans précautions, d'un Dieu mesquin presque, qui ajoute une tornade pour montrer son courroux contre les infidèles, contre les chiens d'infidèles, contre les impies, contre les chiens d'impies, contre les pécheurs et contre, et contre, et contre l'autre.

À ceux-là aussi, pourtant, le pardon. 

Il y aura ceux qui y verront le signe, le signe indubitable, le signe scientifiquement prouvé du réchauffement de la planète, du réchauffement de la planète entièrement numérisée. Et pour eux, quel pardon ?

Est-ce qu'il y aura ceux qui y verront la main de Dieu, dans son courroux contre l'homme qui réchauffe la planète comme un vieux plat de réfrigérateur, ready cooked la planète, pour un repas de l'homme ?
Peut-être.

Comment, seulement, être avec les blessés ?
Comment, seulement, sortir du commentaire ?







2004 2003 2002 2001 2000