Diégèse  mardi 7 juin 2005


ce travail est commencé depuis 1985 jours et son auteur est en vie depuis 16438 jours (2 x 8219 jours)
2005

ce qui représente 12,0757% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




Il faut se conformer conforme aux rites de passage et puis aussi faire semblant de se résigner, de se résigner à la résignation de ne plus être, de ne déjà plus être, de ne déjà plus être encore, désormais, désormais, désormais.
 

Mais le jour s'en moque. Il va vers le solstice, il n'est pas pressé, il ne peut pas être pressé, il va son train de jour qui va vers le solstice, et ne connaît d'ailleurs ni passé, ni futur. Ce jour ne connaît pas d'autres jours, mais il va vers le solstice, lui qui vient de l'équinoxe.

Et la nuit, qui ne connaît pas d'autres nuits, elle va, la petite, vers le solstice, la petite nuit, l'accusée du jour, l'accusée de la lumière, la petite nuit qui est lumière.

Je vais avec le jour, avec la nuit, vers le solstice sans plus de résignation.

Tout compte fait.
 







2004 2003 2002 2001 2000