Diégèse  vendredi 6 mai 2005


ce travail est commencé depuis 1953 jours et son auteur est en vie depuis 16406 jours (2 x 13 x 631 jours)
2005

ce qui représente 11,9042% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




Sur les chemins de randonnée, les randonneurs qui se croisent, les promeneurs, les promeneurs habitués ou les promeneurs occasionnels, les touristes et ceux qui se promènent toute l'année sur ces chemins, tous se saluent lorsqu'ils se croisent.

A la fin de la messe, les fidèles échangent à l'invite du prêtre, un geste de paix.

Le salut déjoue parfois la crainte, la crainte obscure venue de l'enfance, de croiser des inconnus sur un chemin de petite montagne dans la forêt.

Le salut est un rite et les promeneurs échangent un signe de paix. Parfois, les promeneurs échangent difficilement un signe de paix, un salut, un bonjour.

Un salut, un signe. Bonjour.

La forêt, dans un bruissement.







2004 2003 2002 2001 2000