Diégèse  samedi 7 mai 2005


ce travail est commencé depuis 1954 jours et son auteur est en vie depuis 16407 jours (32 x 1823 jours)
2005

ce qui représente 11,9096% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




La forêt s'estompe, la forêt présente, sensible, présente aux sensations, la forêt s'estompe.
La fin des vacances est toujours du côté de l'enfance. La fin des vacances projette toujours du côté de l'âge adulte, du côté du temps qui passe, du côté du temps qui avance. La fin des vacances est toujours du côté de l'espoir d'autres vacances et du côté de la certitude d'être dans un temps toujours perdu, le temps qui passe toujours perdu.

La fin des vacances dit quelque chose de triste sur la vie qui rappelle sans doute la chute originelle. La chute originelle figure la fin des vacances.

La fin des vacances est un moment.






2004 2003 2002 2001 2000