Diégèse  mercredi 18 mai 2005


ce travail est commencé depuis 1965 jours et son auteur est en vie depuis 16418 jours (2 x 8209 jours)
2005

ce qui représente 11,9686% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




Je reviens d'Australie
Je suis au Kenya.

Le pays ne parle que d'une seule affaire

Les colons du pays et le peuple Massai parlent de la même affaire : le fils du baron Delamere va-t-il être libéré ? 

Il a tué un garde chasse du gouvernement, un garde Massai et plaide non coupable. Et si le fils du baron Delamere est libéré, bénéficie-t-il de protections ? Mais si le fils du baron Delamere est libéré, il échappe à la peine de mort par pendaison. Et si, se croyant en légitime défense, le garde chasse Massai avait tué le fils du baron Delamere ? S'il avait alors été libéré, il aurait alors échappé à la peine de mort par pendaison. 

Et tout le pays ne parlerait que d'une seule affaire

Les colons du pays et le peuple Massai ne parleraient que de la même affaire : le fils du baron Delamere est mort.

Tout faire cependant, dans tous les cas, pour échapper et pour faire échapper à la peine de mort par pendaison.

Je ne comprends rien au Kenya.
Je ne comprends rien à la peine de mort.
Je pars demain.







2004 2003 2002 2001 2000