Diégèse  mercredi 30 novembre 2005



ce travail est commencé depuis 2161 jours et son auteur est en vie depuis 16614 jours (2 x 32 x 13 x 71 jours)
2005

ce qui représente 13,0071% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




L'ancien président irakien, Iyad Allaoui, dit qu'aujourd'hui en Irak, c'est pire que du temps de Saddam Hussein, et l'on s'indigne, et l'on s'exclame dans les cénacles américains, dans les cénacles démocratiques américains. Car il est sans doute préférable de vivre la violence, de craindre la violence, de souffrir de la violence dans un pays où l'on vote que de vivre, que simplement vivre dans un pays où la paix civile est imposée par la force et où l'on ne vote pas. Doit-on opposer la démocratie légale à la démocratie réelle ?

Sous Saddam Hussein, la paix civile en Irak était imposée par la force la plus brutale, la plus inacceptable.


Dès lors, on ne sait plus, on ne sait plus du tout ce qu'il faut faire, ce qu'il faudrait faire pour ce pays violent, toujours violent. 


Et je ne sais pas non plus. Et je pense, je pense seulement, je peux seulement penser qu'il n'aurait pas fallu faire comme ça.







2004 2003 2002 2001 2000