Diégèse  jeudi 6 avril 2006


ce travail est commencé depuis 2288 jours et son auteur est en vie depuis 16741 jours (16741 = nombre premier)
2006

ce qui représente 13,6670% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




avant le texte
le texteaprès le texte
La conférence de Pinter qui a fondé le protocole d'écriture, de cette écriture cette année, est en deux parties, est en quelque sorte en deux parties, une première partie qui aborde la genèse du texte, la genèse des pièces et la seconde, la seconde partie, qui est une charge politique, une violente charge politique contre les États-Unis et ce que portent dans le monde les États-Unis. D'une certaine façon, c'est aussi le sujet, c'est aussi le thème, le thème continu de Diégèse 2005 et Diégèse 2005 semble commencer le 6 avril. Dès lors, puisque les outils, les outils extraits de 2005 vont fournir des matériaux, outils ou matériaux, qui vont évoquer, qui vont toucher la politique, qui vont aborder la politique, qui vont être politiques, dès lors, que vont faire les personnages de ce matériel politique-là ? Est-ce une démission de penser, de laisser penser de laisser croire, de faire semblant de penser qu'ils vont faire, comme à leur habitude, juste ce qu'ils veulent, dans cette autonomie qui est la leur et qui est aussi décrite par Pinter, en pendant. Gustav : Pour ce qui est des idées de choses corporelles...

Mathieu : René Descartes.

Noëmie : Encore.

Mathieu : Encore.

Noëmie : Silence. Les trois personnages demeurent silencieux.

Mathieu : Encore.

Noëmie : et si j'ai besoin moi aussi d'une didascalie, est-ce que vous m'aiderez ? Qui va dire que Noëmie sort si je sors ? Qui va me servir mes propres didascalies, ses propres didascalies, à elle, à moi.

Mathieu : Besoin de rien, un peu de vent, doucement...

Noëmie : j'ai compris. Je vais le faire seule, toute seule. Noëmie sort, c'est à dire qu'elle quitte le champ de vision, le champ de votre vision, le champ de leur vision.

Je m'en doutais un peu, je le savais un peu, je le soupçonnais, que les personnages n'accepteraient pas facilement, pas aussi facilement de se jeter, de se lancer dans la politique, de se mettre à la critique politique et je pouvais constater, j'aurais pu constater qu'ils n'avaient pas fini, qu'ils n'ont pas fini d'explorer leurs contours de personnages, ce qui les constitue, ces tiroirs qu'ils ouvrent et qu'ils referment, étonnés encore qu'ils s'agisse de leurs tiroirs. Je m'en doutais un peu. Cela viendra. Je sais tout aussi bien que cela viendra.





2005 2004 2003 2002 2001 2000




Cette victoire insidieuse du populisme sur le peuple. Pour ce qui est des idées de choses corporelles... Besoin de rien, un peu de vent, doucement. Je te surveille doucement. Rien ne saurait les empêcher de glisser vers des meubles sans intérêt. Une fenêtre réparée.